CODEVI

Comité de défense de Villiers-sur-Marne et de ses habitants

Villiers fête ses 1 000 ans…

Thème : Non classé  - mardi 28 mai 2024

ALERTE! La maison protégée du 19 rue des Courts Sillons bientôt rasée!!!

Thème : Non classé  - samedi 27 avril 2024

Diffusez largement le tract ci-dessous

Pour relire nos précédents articles sur le sujet et visionner le permis de construire, cliquez sur les liens suivants:

https://www.codevilliers.fr/?p=7359 du 23 septembre 2022

https://www.codevilliers.fr/?p=7300  28 août 2022

https://www.codevilliers.fr/?p=7316  30 août 2022 pour visionner le Permis de construire

Adhérez, réadhérez au Codevi…

Thème : Non classé  - dimanche 31 mars 2024

Bulletin d’adhésion de renouvellement d’adhésion ou de simple soutien au Codevi 2024

Soutien et/ou Adhésion individuelle (15 euros) – couple (20 euros)

Joindre un chèque à l’ordre du Codevi

 1/Adhésion simple                   2/ adhésion  couple                

  3/ soutien sans  adhésion           (rayez la ou les mentions inutiles)

Je joins un complément de _ _ _ _ _ euros pour soutenir les frais liés aux  actions judiciaires en cours ou à venir * ( ce complément ou don bénéficie d’une réduction fiscale de 65%)

Nom et prénom _ _ _ _ _ _ _ _ _ _     _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Adresse

Adresse Email (recommandé)

Date et signature.

Bulletin à retourer à Codevi 29 rue Louis Lenoir 94350 Villiers sur Marne

Le Comité de défense de Villiers est une association loi de 1901 déposée au JO

Pour faire partie de l’association, il faut être agréé par le bureau qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d’admissions présentées. (article V des statuts – Admissions ci-dessous)

* Les dons bénéficient d’une réduction fiscale de 65 %. Une attestation de dons vous sera délivrée.

Remarque : seuls les dons proprement dits bénéficient de la réduction fiscales de 65% (pas l’adhésion)

(lire la suite…)

Le projet de 224 logements sur le Stade de foot J. Rimet en photos

Thème : Non classé  - mercredi 6 décembre 2023

Lors du Conseil municipal la construction par Eiffage de 224 logements sur le stade Rimet a été votée. Le projet occupera 9840 m2 sur les 11440 de la parcelle actuellement occupée par le stade J. Rimet.

Ce projet est en totale contradiction avec les promesses du Maire de Villiers lors de l’enquête publique que nous reproduisons ci-dessous. Plus question du groupe scolaire annoncé pour faire passer la pilule et berner la commissaire enquêtrice.

Extrait de l’enquête publique relatif à la disparition du Stade Jules Rimet

Commentaires du commissaire-enquêteur
De nombreuses observations relèvent que le stade constitue un espace public utilisé par les riverains et les scolaires. Sa surface en terre battue permettrait d’absorber les eaux de ruissellement et compenserait la non- installation des toitures végétalisées des constructions récentes qui auraient bénéficié d’un permis de construire modificatif. Le porteur du projet est invité à présenter les raisons pour lesquelles le stade disparaitrait au profit d’un projet d’aménagement contesté par la population environnante. . 

Réponse du porteur de projet (La Mairie de Villiers-sur-Marne)

Concernant la demande de justification de la modification du zonage relatif au stade Rimet et de la mutation du secteur, la Ville et l’Intercommunalité souhaitent apporter les précisions suivantes : 

  • –  Tout d’abord, contrairement à ce que certains ont pu écrire, ce n’est pas un espace vert mais un terrain en schiste, non conforme à la réglementation en vigueur pour les terrains sportifs. 
  • –  L’association E.S Villiers (Entente Sportive de Villiers-sur-Marne) a fait savoir à la commune qu’elle n’utilisait plus le stade Rimet pour de multiples raisons, dont une distance trop importante entre cet équipement et les locaux de l’association, situés au complexe sportif Lapize. Il est demandé, en revanche, la création d’un nouveau terrain synthétique dans ce complexe. Ces différents éléments ont été formalisés dans un courrier envoyé par l’E.S Villiers à M. le Maire. (ce courrier est joint au présent mémoire en réponse). Ce déménagement intervient après celui de la Compagnie de Tir à L’Arc dans le complexe Lapize, dans des installations neuves, aux normes internationales permettant d’accueillir des délégations notamment pour les futurs Jeux Olympiques. 
  • –  La modification du zonage associé au stade Rimet permettra de réaliser un équipement scolaire. Une étude pluriannuelle, réalisée par un bureau d’études spécialisé, est menée par la Commune afin de suivre en temps réel les évolutions des équipements scolaires, restauration et petite enfance. A ce jour, il a été prévu l’extension d’équipements existants et la création d’un nouvel équipement à horizon 2028. Une partie du secteur aujourd’hui occupé par le stade sera donc dédiée à la réalisation d’un nouvel équipement scolaire (programmation à définir en lien avec l’étude pluriannuelle) qui répond donc aux nombreuses observations formulées à l’enquête publique. 

L’autre partie du site permettra, quant à elle, de répondre au besoin en logements. Une opération intégrant le Bail Réel Solidaire répondra à la demande de nombreux Villiérains habitant des logements sociaux qui pourront ainsi libérer leur logement social pour les 1700 demandeurs actuels recensés sur le territoire villiérain par le Service Logement. Aujourd’hui, 30% de villiérains logés dans le parc social répondent aux critères. La réalisation de nouveaux logements sur le site du stade Rimet permettra de renforcer la fluidité des parcours résidentiels des habitants. Il sera également étudié la possibilité de réaliser un bassin de rétention sur ce site. 

Plus globalement, la mutation du stade Rimet permettra à la commune de bénéficier de fonds pour améliorer l’offre en équipements à l’échelle communale (notamment l’agrandissement du Village de la Petite Enfance) et la rénovation des bâtiments publics. 

  • –  La piste d’athlétisme existante au stade Rimet et utilisée par les collégiens sera reconstituée au sein du complexe Lapize, qui se trouve à 70 m en face du collège. 
  • –  Ce projet s’inscrit dans une volonté municipale de regrouper l’ensemble des activités sportives au sein du complexe Octave Lapize. La réalisation d’un terrain synthétique, financé notamment par la vente du stade Rimet, permettra au contraire de développer l’activité sportive par une utilisation plus intensive de cette surface de jeu. 

Avis de la commissaire enquêtrice :

enfin le projet envisagé permettra de répondre aux demandes des participants à l’enquête en matière d’établissement scolaire. 

Pour voir les photos du projet cliquez ci-dessous sur le lien « lire la suite » en bleu

(lire la suite…)

Voir ou revoir la vidéo du CODEVI sur le bétonnage de Villiers

Thème : Non classé  - mercredi 17 mai 2023

La vidéo du Codevi sur le bétonnage de Villiers sur Marne n’a pas pris une ride...

CLIQUEZ SUE CE LIEN POUR LA VOIR OU LA REVOIR
https://www.youtube.com/watch?v=tL-n-b1Mwvs

Merci Michèle pour vos bons voeux. Nous transmettons nos meilleurs voeux à tous nos adhérents et sympathisants…

Thème : Non classé  - mardi 3 janvier 2023

Nous avons reçu de Michèle V. un joli poème que notre Maire devrait méditer en cette nouvelle année…

le message de Michèle :

« Meilleurs vœux 2023 à l’Equipe du CODEVI. Continuez à défendre nos vieilles maisons…
Je vous joins un poème qui rappelle qu’elles ont une âme…
« 

Les vieilles maisons

Je n’aime pas les maisons neuves :
Leur visage est indifférent ;
Les anciennes ont l’air de veuves
Qui se souviennent en pleurant.

Les lézardes de leur vieux plâtre
Semblent les rides d’un vieillard ;
Leurs vitres au reflet verdâtre
Ont comme un triste et bon regard !

Leurs portes sont hospitalières,
Car ces barrières ont vieilli ;
Leurs murailles sont familières
À force d’avoir accueilli.

Les clés s’y rouillent aux serrures,
Car les coeurs n’ont plus de secrets ;
Le temps y ternit les dorures,
Mais fait ressembler les portraits.

Des voix chères dorment en elles,
Et dans les rideaux des grands lits
Un souffle d’âmes paternelles
Remue encor les anciens plis.

J’aime les âtres noirs de suie,
D’où l’on entend bruire en l’air
Les hirondelles ou la pluie
Avec le printemps ou l’hiver ;

Les escaliers que le pied monte
Par des degrés larges et bas
Dont il connaît si bien le compte,
Les ayant creusés de ses pas ;

Le toit dont fléchissent les pentes ;
Le grenier aux ais vermoulus,
Qui fait rêver sous ses charpentes
À des forêts qui ne sont plus.

J’aime surtout, dans la grand’salle
Où la famille a son foyer,
La poutre unique, transversale,
Portant le logis tout entier ;

Immobile et laborieuse,
Elle soutient comme autrefois
La race inquiète et rieuse
Qui se fie encore à son bois.

Elle ne rompt pas sous la charge,
Bien que déjà ses flancs ouverts
Sentent leur blessure plus large
Et soient tout criblés par les vers ;

Par une force qu’on ignore
Rassemblant ses derniers morceaux,
Le chêne au grand coeur tient encore
Sous la cadence des berceaux.

Mais les enfants croissent en âge,
Déjà la poutre plie un peu ;
Elle cédera davantage ;
Les ingrats la mettront au feu …

Et, quand ils l’auront consumée,
Le souvenir de son bienfait
S’envolera dans sa fumée.
Elle aura péri tout à fait,

Dans ses restes de toutes sortes
Éparses sous mille autres noms ;
Bien morte, car les choses mortes
Ne laissent pas de rejetons.

Comme les servantes usées
S’éteignent dans l’isolement,
Les choses tombent méprisées,
Et finissent entièrement.

C’est pourquoi, lorsqu’on livre aux flammes
Les débris
des vieilles maisons,
Le rêveur sent brûler des âmes
Dans les bleus éclairs des tisons.

Sully Prudhomme,
Les solitudes

Le nouveau Petit Journal du Codevi est paru !

Thème : Non classé,Petit journal  - mardi 6 décembre 2022

Le nouveau Petit Journal du Codevi est en cours de distribution. Si vous ne l’avez par encore reçu, demandez-le par mail à info@codevilliers.fr (laissez votre nom et adresse – confidentialité garantie)

Participez à l’alerte pour tenter de sauver la maison « protégée » du 19 rue des Courts Sillons

Thème : Non classé  - vendredi 23 septembre 2022

STOPPONS CETTE DESTRUCTION !

Le Codevi propose de demander AU PRÉFET DU VAL DE MARNE DE RETIRER CE PERMIS DE CONSTRUIRE via un mail

Lien pour déposer votre demande, cela prend deux minutes : https://www.val-de-marne.gouv.fr/Contactez-nous

Complétez sur le formulaire proposé, votre nom, prénom etc.

Complétez les 2 cases :

sujet : indiquez …destruction d’une maison protégée

service : choisissez le service : préfecture – information générale

Ecrivez ensuite votre message

Message :

Exemple de message à envoyer: « Une très belle maison, sis au 19 rue des Courts Sillons à Villiers sur Marne, est sur le point d’être détruite. L’analyse du permis de construire et du permis de démolir montre qu’aucun document ne fait mention de la protection applicable à la maison à démolir au titre de l’article L. 151-19 du code de l’urbanisme. Je vous demande de faire stopper les travaux et de retirer sans délai ce permis de construire qui semble frauduleux. Par son silence sur la protection visant cette maison à l’occasion de sa demande de permis de construire, le pétitionnaire a trompé l’administration qui n’aurait pas délivré le permis de construire sans cette information erronée. Merci de retirer ce permis de construire qui porte atteinte au patrimoine des villiérains fort mis à mal depuis plusieurs années. »

Envoyez un double à la presse :–  https://94.citoyens.com/…/contact/contacter-la-redaction–  serviceclient@leparisien.fr.

joindre une photo de la maison à vos messages

Et ça continue! Une seconde maison protégée prochainement détruite

Thème : Non classé  - mardi 30 août 2022

Après la maison du 16 rue des Courts Sillons menacée par la modification du PLU (voir notre précédent article), c’est au tour de celle du 19 rue des Courts Sillons.

(lire la suite…)

Le Codevi demande en justice l’annulation du projet concernant la rue des Courts Sillons

la destruction de cette maison est prévue dans le PLU modifié récemment

Le Codevi a déposé un recours devant le Tribunal administratif de Melun en vue de faire annuler la modification récente du PLU de Villiers. Parmi les nombreux arguments développés par notre avocat, figure le projet de construire encore des immeubles rue des Courts Sillons et de détruire des pavillons et leur jardins…

(lire la suite…)
Articles plus anciens »