CODEVI

Comité de défense de Villiers-sur-Marne et de ses habitants

Saccage de la propriété Michot : vous pouvez voir ou revoir le film du Codevi en version intégrale

Thème : arbres abattus,Urbanisme  - jeudi 26 mars 2020

Après les bandes annonces, vous avez accès à la version intégrale du film du Codevi. Merci de partager sur les réseaux sociaux…

Il vous suffit de cliquez sur ce lien pour visionner le film

Merci de le diffuser largement auprès de vos contacts et sur les réseaux sociaux

Pour relire notre dossier consacré à la propriété Michot, cliquez ici

  1. Merci pour ce témoignage
    Je ne savais pas que Villiers possédais un tel trésor hélas aujourd’hui amputé de sa partie boisée

  2. villiéraine écoeurée

    merci pour ce film trop triste j »espère que les urnes vont radier cette municipalité qui a détruit le beau village qu’était Villiers pour stopper cette hémorragie car il y a encore plein de projets dans les ‘cartons du maire. trop c »est trop mais j ai bien peur qu »avec le clientélisme qu il utilise depuis des années trop de villiérains vont se laisser abuser par son baratin et ses fausses promesses
    une question; comment se fait il que Madame Pécresse ait été présente à la cérémonie n’y a t il pas un devoir de réserve pendant la période électorale?

  3. Pierre Laguérodie

    A la veille des prochaines élections municipales, les habitants de Villiers-sur-Marne semblent vouloir «souffler» un vent nouveau sur l’avenir de leur ville dont le passé est ancré en partie dans sa ruralité urbaine et l’autre partie tournée vers un avenir plus prometteur d’une reconquête écologique du cadre urbain ( ?)

    L’association « CODEVI » dénonce depuis plusieurs années l’autorité « regalienne » de la majorité municipale actuelle qui dégrade année après année les conditions de vie de la plupart des habitants de la ville.

    A Villiers-sur-Marne on ne bâtit pas que des logements collectifs, on « bâtit » également des records d’urbanisation intensive, des records d’imperméabilisation des sols et bientôt des records de catastrophes naturelles. Alors qu’une prise de conscience collective est nécessaire pour tenter d’inverser les effets du réchauffement climatique, à Villiers-sur-Marne les « généreux »responsables des services municipaux concernés accordent aux promoteurs l’autorisation de détruire des forêts urbaines que beaucoup nous envie, pour en bétonner leur surface, détruisant au passage leur biodiversité respective !

    Densifier en construisant dans le tissu urbain existant necessitait-il la destruction de la partie ‘’forêt’’ de la propriété Michot ( ?)En regardant ce film que je vous invite à partager, Claude Lobry et ses collaborateurs qui ont passé des heures à filmer cette destruction programmée, ont souhaité revêtir le rôle de « passeurs de mémoire »pour que demain chacun d’entre nous ne dise plus qu’ « il ne savait pas ! » Bon film à tous et n’hésitez pas à partager avec « le monde entier » !

  4. Ca dégoute. J’ai mon enfant qui vient de s’installer récemment à Villiers.Nous sommes des provinciaux originaires d’une région à 200kms de Paris où subsistent des bois et des forêts. Ce que je vois dans le film fait mal et donne envie de pleurer. C’est honteux. A une époque où l’on voit le réchauffement climatique s’amorçer de façon dramatique et galopante ,on continue de détruire, saccager la nature et les espèces animales sans se douter que notre vie est relier à elles.On préfère bétonner, faire s’élever des immeubles sans esthétique ni âme, des zones d’activités commerciales alors que les gens n’ont plus un sou; des bâtiments, des autoroutes où l’être humain ne se sent pas heureux. On bannit l’humain dans des cadres de vie déshumanisés.

  5. Désolant…Merci à cette association de dénoncer de telles pratiques. J’espère que les villiérains sauront en tirer les conséquences

  6. Détruire la nature pour construire à outrance du béton.. cela n’élève pas l’esprit

  7. UNE HONTE ABSOLUE, UNE ERREUR TOTALE DE POLITIQUE DE CONSERVATION DE LA FLORE ET DE LA FAUNE, UNE DESTRUCTION CRIMINELLE D’ARBRES. Une tache indélébile sur la municipalité qui a laissé agir les promoteurs dans la villa Michot, contrairement à ce qui avait été affirmé en réunion publique, à savoir que les serres seraient déplacées de la rue Dauer dans celles de la propriété, qu’un poney-club y serait installé et qu’une grande partie serait dédiée à l’enfance. Quelques aménagements et petites constructions devaient intervenir affectant peu l’ensemble. Au lieu de cela, une destruction totale de la partie forêt pour construire des logements, un décor de pacotille comme dans le reste de la commune. Une grande envie de partir!
    Chacun sait que la parole des politiques n’engagent que ceux qui les écoutent lais il y a des limites à l’incompétence.

  8. Un désastre de couper des arbres. Les arbres et les animaux n ont pas été crées sur terre pour rien …bon sang! Ils font partis de la chaîne.
    L’Homme quel destructeur! Les arbres absorbent le carbone entre autres vertus.Les scientifiques le disent : couper les arbres= innondations, effet de serre, réchauffement climatique, plus d’habitat pour les animaux Ce qui s’est passé en Australie et en Amazonie ne sert-il pas de leçon!? On devrait davantage écouter la parole sacrée des Indiens concernant leur respect et le culte qu’ils vouent à la nature. Voilà le monde soit disant moderne!

Ecrire un commentaire