CODEVI

Comité de défense de Villiers-sur-Marne et de ses habitants

Le nouveau Petit journal du Codevi vient de paraître

Thème : arbres abattus,les mensonges de Benisti,Urbanisme  - lundi 10 juin 2019

Le nouveau Petit journal du Codevi vient de paraître. Il a été imprimé avant la sortie de l’incroyable brochure démagogique du Maire de Villiers consacrée à son admirable travail en matière de création d’espaces verts… Les Villiérains apprécieront

  1. Merci pour ce petit journal. Une première réponse aux délires du maire dans sa brochure ridicule dans laquelle il s’approprie le Bois Saint Martin alors que sur 278 hectares, Villiers en possède 5 hectares tout comme le Plessis le reste soit 268 hectares appartient à Noisy le Grand.
    De plus, la partie Villierains est très excentrée et éloignée de tous les quartiers de Villiers à l’exception du bois de Gaumont.
    Quant au nombre de m2 de parcs et jardins publics par habitant, il n’est que de 3 m2 par habitants a Villiers ce qui place notre commune dans les villes les moins dotées… ce qui n’empeche Pas notre maire d’affirmer qu’il est de 18 m2 par habitant
    Le ridicule ne tue pas mais à ce niveau cela devient très inquiétant…
    Voir le rapport de la chambre régionale des comptes au lien suivant
    https://94.citoyens.com/2016/la-moitie-des-villes-val-de-marne-sont-carencees-en-parcs-et-jardins-publics,09-06-2016.html

  2. Je viens de lire ce jour 19 juin 2019 une feuille recto-verso qualifiée  » lettre d’information  » avec le logo de la ville de Villiers sur Marne . Il s’agit d’un document non signé fustigeant pèle-mèle une association prétendument proche du ( RN ) , des élus du MODEM et LREM qui dénoncent le projet du quartier Marne-Europe .
    Ma question est de savoir qui finance une propagande politique contre l’opposition municipale avec un matériel à l’entète de le ville de Villiers , sans aucune signature , sans mention du Maire , des élus ou de la majorité municipale si elle existe . La référence obligatoire de l’imprimerie n’apparait pas .
    QUELQUES REGLES :
    Dés l’année qui précède l’élection municipale ( de mois à mois ) , la collectivité territoriale doit respecter certaines règles pour leur communication en raison de l’interdiction qui leur est faite de contribuer au financement de la campagne électorale d’un candidat .Cette interdiction est très large et concerne également les actions de promotion des actions réalisées ou toutes communications sur la gestion locale qui pourrainet avoir un impact électoral.
    Les bulletins municipaux ou autres supports d’ informations doivent conserver un contenu purement informatif . L’évènement doit par ailleurs avoir lieu conformément à sa périodicité habituelle et dans les conditions habituelles .
    Par ailleurs je demande que soit examinée la nature , l’origine , les auteurs d’un document qui défend uniquement les promoteurs immobiliers avec du matériel municipal .
    Il me parait impératif de dénoncer un abus et un détournement de bien public .
    En tant que citoyen et contribuable je compte pou UN . Les responsables doivent rendre des comptes .

  3. Il est vrai que cette « feuille de chou », avec logo de la ville pose un véritable problème en dehors du juridique, deviendrait-on fébrile au cabinet du maire pour en arriver à une telle bassesse, mais il ne faut pas plus s’y attarder que cela, quand on voit les mensonges que le maire à entretenu au cors de ses mandatures, ce n’est que la continuité de ce que l’on a vu pendant les années passées et la liste de ses omissions est longue, maintenant nous sommes prévenu, nous n’avons pas terminé de voir des « petites mains » anonymes encombrées nos boites à lettre, tout sera bon pour discréditer une opposition à ce maire qui a complètement démoli cet esprit de village qu’était Villiers.

Ecrire un commentaire