CODEVI

Comité de défense de Villiers-sur-Marne et de ses habitants

Très bonnes nouvelles (de courte durée – voir mise à jour en fin d’article)

Thème : Finances locales, Politique locale, les mensonges de Benisti  - Mercredi 20 avril 2011

Trois des principaux responsables  de la Mairie quittent Villiers. Il s’agit de

-          d’Alain Narcyz, le Directeur général des Services, c’est le plus haut fonctionnaire de la ville, c’est le supérieur hiérarchique de tous les fonctionnaires municipaux. C’est lui qui mettait au point les budgets et savaient si bien les bidouiller ;

-          de Jean Michel Carrigi, le Directeur de Cabinet de Benisti, qui se prenait pour le shérif de la cité ;

-          de Didier Caulay, le Directeur Général des prestations à la population : à ce titre, il chapeautait  d’innombrables services (culture, loisirs, enfance, sport, emploi et formation, scolaire et périscolaire, RPA, Ecole de musique, fil du temps, cinéma, restauration etc.)

A. Narcyz est aujourd’hui

DGS de Puteaux

Didier Caulay siège au conseilmunicipal de Noisy-le-Grand

JM Carigi sévit aujourd’hui

à Gagny (93)

C’est une très bonne nouvelle pour plusieurs raisons :

-          c’est d’abord une bonne nouvelle pour les finances de la ville : compte tenu de l’état catastrophique des finances de la ville, ils ne seront pas remplacés par de nouveaux arrivants. Les tâches qu’ils assumaient seront effectuées par des fonctionnaires en place qui pourraient voir leur salaire augmenté et percevoir des primes…

Le Codevi souhaite bon courage aux trois « heureux élus » en leur conseillant de ne pas   tenter d’imiter leurs prédécesseurs.

-          c’est ensuite une bonne nouvelle pour de nombreux villiérains et fonctionnaires territoriaux qui ont eu affaire à ces trois partants. Ils n’étaient pas appréciés et ne seront pas regrettés tant leur comportement était souvent excessif et limite…

Pourquoi ces départs simultanés ?

Plusieurs hypothèses circulent et sont remontées aux oreilles du Codevi :

Benisti  serait obligé de faire des économies sur la masse salariale compte tenu de l’endettement gigantesque de sa ville ;

Benisti se séparerait de gros salaires pour s’en prendre ensuite aux petits, car les finances de la ville ne permettraient pas d’assumer le paiement des salaires en fin d’exercice 2010 et des coupes sombres dans les effectifs seraient devenues incontournables ;

Narcyz et Caulay seraient partis pour ne pas porter le chapeau des erreurs de gestion de Benisti. « Les rats quitteraient le navire » en quelque sorte ;

Benisti se séparerait de Carrigi en raison notamment de ses multiples dérapages et de ses excès de pouvoir dans de nombreux domaines de la vie municipale : Carrigi serait devenu très encombrant pour le maire et contreproductif.

Quelque soient les raisons de ces départs, le Codevi ne peut que s’en féliciter.

C’est vraiment une bonne nouvelle

MAJ avril  2011 et nouveaux commentaires

C’était une bonne nouvelle de courte durée puisque nous apprenons par diverses sources bien informées le RETOUR de JM. CARIGI à Villiers pour préparer la campagne électorale de Benisti de 2012 !

Un poste sur mesure (directeur ajoint)  serait sur le point d’être créé à l’Escale…

JM Carigi intégrerait la territoriale

C’est encore les villiérains qui vont payer la campagne électorale des prochaines législatives.

Mais il n’est pas encore certain que JA Benisti aura l’investiture de l’UMP…

Affaire à suivre

  1. en effet c’est une très bonne nouvelle!! dommage qu’il ne soient pas partis avant,
    moi qui les ai cotoyés c’était une horreur, un mépris total de l’être humain!!

  2. C’est du beau Et ça fait la morale à son personnel!! Il se reconnaîtra s’il passe ici.

  3. Pauvre France….. et pauvre Ville de Puteaux qui ramasse cet odieux personnage en la personne de Narcyz…..le bien nommé ( la beauté en moins , hélas!) mais l’on a que ce que l’on mérite

  4. Nouvelle de courte durée puisque nous apprenons le RETOUR de JM. CARIGI à Villiers. pour préparer la campagne électorale de Benisti de 2012 ???????
    Trop naïf Monsieur Bénisti

Ecrire un commentaire