CODEVI

Comité de défense de Villiers-sur-Marne et de ses habitants

Dans ses voeux prétentieux, JA Benisti lance de la poudre aux yeux des villiérains…

Vous avez probablement trouvé dans votre boîte aux lettres la carte de voeux du maire de Villiers pour 2019 dans laquelle, ce roi du béton, ce destructeur de centaines de petits jardins qui faisaient le charme de Villiers , ce  responsable de l’abattage de nombreux arbres remarquables en centre ville…  se présente en super écolo pour la nouvelle année préélectorale.

Voeux du Maire 1

Sur la forme, il s’agit d’une carte de voeux en carton marron avec en couverture une ampoule électrique remplie de feuilles d’arbres symbolisant (probablement, dans l’inconscient de son rédacteur) les feuilles des arbres tronçonnés qu’on ramasse à la pelle à Villiers…

En partie interne, le lecteur a beaucoup de mal à déchiffrer un texte (volontairement?) écrit en petits caractères de couleur blanche : à l’aide d’une loupe il découvre une liste de mesures destinées à faire passer un message clair :

« Villiérains, vous avez la chance d’habiter dans une ville durable dirigée par un maire     remarquable, grand défenseur de la nature et de l’environnement  de ses administrés »

C’est ainsi que l’on découvre que Villiers posséderait 14 km de voies douces. Diantre! Mais de quoi s’agit-il ? De pistes cyclables ? De voies protégées pour la circulation des piétons ? Formidable ! Le problème, c’est que ces voies douces n’existent pas dans notre ville où les piétons et les cyclistes sont particulièrement maltraités : à Villiers, les pistes cyclables ne sont pas tracées ni protégées de la circulation automobile,  on ne trouve la plupart du temps que des vélos peints sur la chaussée  précédés et/ou suivis d’une flèche !!!  Quant aux piétons, ils sont mis à rude épreuve sur bon nombre de trottoirs dangereux, trop étroits et souvent dans un état déplorable… Se promener à Villiers relève de l’impossible pour beaucoup de personnes âgées mises en danger par l’incurie de la municipalité dans ce domaine.

On apprend également le démarrage du plan d’enfouissement des conteneurs de tri sélectif

Il s’agit d’un vieux serpent de mer dénoncé à maintes reprises par le Codevi depuis une dizaine d’années. Nous vous invitons à relire quelques uns de nos articles consacrés à ce projet qui risque de compliquer la vie des villiérains en cliquant sur les liens suivants :

voeux du maire 2Le restant de la liste est une succession de mesurettes comme par exemple, la mise à disposition de bacs « incroyables Comestibles »...

Quant à la piétonisation annoncée du Centre ville, il semble que cela ne corresponde pas au projet annoncé mais il fallait placer le mot magique de « piétonisation »

Comme on le voit, cette carte de voeux ressemble  à un tract  de propagande électorale.

Les villiérains ne se laisseront pas abuser par ces méthodes d’un autre âge qui reflètent tout ce que les citoyens ne supportent plus dans la vie politique.

 

Toute l’équipe du Codevi vous souhaite  une bonne et heureuse année 2019

photo : une liste de mesurettes à peine lisibles

Relire aussi notre petit journal spécial vœux du maire 2017

http://www.codevilliers.fr/wp-content/uploads/2017/01/Petit-journal-spécial-voeux-2017.pdf

  1. Article très intéressant C’est exactement ce que j’ai pensé en recevant cette carte de vœux ou j’ai eu l’impression que l’on me prenait pour un c..

  2. Je suis allé aux voeux du Maire hier. J’ai apprécié les morceaux d’arbres coupés plantés dans du sable qui servait de séparation entre les élus et l’assistance. Incroyable mauvais goût et quel symbole pour le tronçonneur en chef qui est responsable de l’abattage de nombreux grands arbres centenaires à Villiers
    Cette cérémonie cirage de pompes étaient particulièrement insipide avec un tissu de mensonges et de bêtises du maire de Villiers fidèle à son habitude.
    V. Pecresse a vanté « le grand maire que les villiérains ont la chance d’avoir » !!!
    Je serais elle, je ne fricoterais pas trop avec cet élu, on ne sait pas ce que l’avenir réserve…

  3. A Villiers-sur-Marne l’invitation que les habitants ont reçu est une véritable escroquerie…et la cérémonie des vœux du maire n’est pas destinée aux villiérains mais à cette bourgeoisie qui fracasse nos vies à coup de bulldozer !
    Le 16 janvier 2019 des représentants du collectif Dauer ont eu un court entretien avec un individu insipide, imbu de sa personne et hautain qui n’a même pas eu la délicatesse de se présenter. Après avoir obtenu l’assurance que les branchements d’eau propre et d’eau usée s’effectueraient uniquement sur la rue L.Dauer, un intervenant lui a rapporté que sa « modeste » maison fissurait de toute part depuis que les travaux du programme « Allegria » du promoteur immobilier Nexity avaient débutés. La seule réponse que cet individu lui a décoché fut un sourire narquois…
    Cette expérience de terrain que je vous remonte ici doit vous permettre de comprendre que les habitants et autres contribuables de cette ville ne font plus parti, depuis longtemps des préoccupations du maire et de tous ceux qui tournent autour du pot de miel !

  4. La politique de proximité ne devra plus ressembler à ce que nous subissons depuis plusieurs années. Le textes qui régissent nos conditions de vie devront être plus proches de nos préoccupations car aujourd’hui si le villiérain se sent « cocu » c’est que les promesses électoralistes ont endormi sa vigilance. Il est temps d’exprimer ce que nous attendons des prochains candidats à la mairie de « notre » ville. Les engagements et les décisions devront être pris après concertation des habitants des quartiers visés par les intentions de la majorité municipale. La ville doit rester à nous et à nous seuls et nous devons nous intéresser à « la chose politique ».
    Rappelons nous du pire mensonge de la majorité actuelle pour ne plus subir les mêmes erreurs provoquées par des « loups » de la politique de « grand-père »: Non, le PLU ne protège pas nos quartiers pavillonnaires !

  5. A Isidore: Je veux bien que l’on remette en cause et que l’on subisse la main mise de J.A. Bénisti sur la commune et ses habitants, mais il a tout de même été élu et bien élu au premier tour il avait déjà 47,2% devant S.A.Thisse qui n’avait que 33.76 %, et 12.92 % pour Parmentier, au second tour il arrive avec pratiquement 10% d’avance et si mes souvenirs sont exactes avec environ 77% de votants. Nous avons quoiqu’on en dise ce que l’on mérite, même si je ne suis d’accord avec cette politique municipale.

Ecrire un commentaire