CODEVI

Comité de défense de Villiers-sur-Marne et de ses habitants

Le Codevi ouvre le débat des emplois présumés fictifs d’assistants parlementaires (reprise et actualisation d’un article publié sur notre site en 2017)

Thème : Qui est Jacques Alain Bénisti ?  - vendredi 2 novembre 2018

JNous actualisons ci dessous un article publié en 2017 sur notre site suite à la condamnation mardi 18 décembre 2018 d’un ancien député dans l’affaire des emplois fictifs d’assistants parlementaires.

Pour la première fois un ancien député vient d’être lourdement condamné pour avoir rémunéré un membre de sa famille sur un emploi fictif.

Nous reproduisons ci-dessous le résumé de cette affaire

L’ancien député LR Alain Marsaud a été condamné mardi 18 décembre 2018 à Paris à un an de prison avec sursis, 300.000 euros d’amende et trois ans d’inéligibilité pour avoir détourné des fonds publics en rémunérant sa fille pour un emploi fictif de collaborateur parlementaire.

Par ailleurs, les sommes détournées et indûment utilisées, d’un montant total de 204.777 euros sur quatre ans, ont été confisquées et seront quasiment intégralement reversées comme dommages et intérêts à l’Assemblée nationale, qui s’est portée partie civile dans cette procédure.

Lors d’une courte audience publique, le président de la 32e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris a homologué cette peine proposée par le parquet national financier (PNF) et acceptée par l’ancien magistrat dans le cadre d’une procédure de «plaider coupable», une «comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité» (CRPC).

L’ancien élu est le premier parlementaire condamné dans une affaire d’emploi familial fictif dans le cadre de cette procédure.

Il a été condamné pour des détournements de fonds publics sur les périodes allant de septembre 2005 à août 2007 lorsqu’il était député de la Haute-Vienne, puis de juillet 2012 à août 2014, lorsqu’il était député de la 10e circonscription des Français à l’étranger.

C’est un signalement de Tracfin qui a déclenché l’enquête du PNF fin 2017. Alain Marsaud a d’emblée reconnu les faits, devant les enquêteurs de l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière, puis devant les magistrats du parquet.

A l’audience, l’ancien magistrat antiterroriste a à nouveau reconnu les faits et s’est refusé à tout commentaire auprès de la presse.

Ces soupçons d’emplois fictifs de son épouse et de ses enfants, comme attachés parlementaires, sont au coeur de l’enquête qui avait fait tomber François Fillon, candidat de la droite parti favori dans la course à l’Elysée en 2017.

Pour mémoire, il y a six ans, le Codevi, avait consacré un article aux problèmes soulevés par ces emplois dits familiaux sous le titre : »JA Benisti emploie son épouse ax frais du contribuable » Cet article figure toujours sur notre site au lien suivant : https://www.codevilliers.fr/?p=2730

Premiers commentaires publiés sur cette affaire dans nos précédents articles 

Renaud
25 janvier 2017 à 22 h 41 min
Je viens de voir un reportage de BFM sur l’emploi présumé fictif de Pénélope Fillon. Interrogé à l’assemblee nationale, Jacques Alain Benisti a affirmé croiser régulièrement Penelope a l’assemblée nationale! JABenisti, témoin de moralité de Fillon sur cette affaire, il fallait le faire. Il est vrai que JABenisti connaît bien le problème des épouses de député occupant un emploi d’attaché parlementaire…

Joëlle
26 janvier 2017 à 8 h 31 min
CQFD, Renaud, en quelques mots vous avez parfaitement résumé la situation. Au tour de Marie-Christine d’affirmer qu’elle aussi rencontrait régulièrement Pénélope, ce qui serait tout à fait normal, ne sont-elles pas toutes les deux assistantes parlementaires (le monde est si petit) !!!…………..

villiéraine e »xcédée
26 janvier 2017 à 18 h 30 min
là on peut difficilement tomber plus bas…..

Hervé
26 janvier 2017 à 22 h 22 min
Que viennent faire ces commentaires sur Medames Fillon et Bénisti dans cet article sur le PLU
De toute manière, il n’y a rien d’illégal dans leurs emplois auprès de leur mari et de plus Madame Bénisti ne perçoit que 4000 euros contre plus de 9000 pour Madame Fillon. Rien de comparable donc.. En réalité, vous êtes jaloux de ne pouvoir en faire autant. Vous faites de la politique au raz des pâquerettes car vous n’avez rien à proposer pour Villiers!!!

Vous pouvez déposer à votre tour un commentaire dans le cadre réservé ci-dessous (les adresses mail ne sont pas publiées). Vous pouvez également nous écrite à Codevi, 29 rue Louis Lenoir 94350 Villiers

Veillez SVP, dans vos commentaires, à étayer vos affirmations par des preuves et à éviter toute attaque injurieuse ou diffamatoire.

 

  1. Bonjour Monsieur Le Président du Codevi : merci d’avoir créé une rubrique spéciale « attachées parlementaires » vous auriez pu l’intituler « en combien de temps gagner 500 000 euros ou « vous voulez gagner 500 000 euros ? jouez à l’euros Fillon »,… Il faut bien rire un peu !
    Le saviez-vous ? La 1ère Dame de Villiers, la femme de JAB 1er Roi de Villiers « travaille » à l’Assemblée Nationale mais sous son nom de jeune fille. (voir http://www.hatvp.fr)
    Pourquoi? Moral pas moral?, Secret pas secret?,… on ne sait plus. Pourquoi cacher son nom quand on est aussi indispensable, aussi présente, aussi indispensable ???
    Suite au prochain épisode !

  2. Je suis allé sur le site indiqué par David et pu y consulter la déclaration des REVENUS déclarés par JAB en 2014
    J’ai découvert qu’il était possible d’aller en Préfecture consulter une autre déclaration beaucoup plus complète sur le PATRIMOINE du maire de Villiers.

    Pour consulter sa déclaration de revenu et comment se rendre à la Préfecture voir à l’adresse Internet ci dessous
    http://www.hatvp.fr/fiche-nominative/?declarant=benisti-jacques-alain

  3. je voulais ajouter que l’on peut envoyer un mail au Canard Enchainé à l’adresse suivante
    redaction@lecanardenchaine.fr

  4. Le député Maire de Villiers devrait, comme François Fillon, apporter sans problème la preuve de la réalité du travail effectué par son épouse en tant qu’attachée parlementaire. la réalité de son travail prouvée, il n’y a pas de problème. Dans le cas contraire, il devrait rembourser. Nous avons besoin de transparence sur l’utilisation des fonds publics et il est normal que les faits soient contrôlés car il s’agit de sommes importantes de l’ordre de 500 000 euros pour mesdames Fillon et Benisti qui semble occuper son emploi depuis une quinzaine d’années

  5. Que la fête continue …Ce samedi 28 janvier il doit y avoir « une grande sauterie » à la mairie ! Ils se sont tous garés autour du « Château » de « Mont Saign’Or.
    Comme quoi il y a bien leur monde et le nôtre…A bas leurs privilèges !!!!

  6. Réponse à Félix
    Il s’agissait de la « galette » du député

  7. Bonjour Codevi,
    Question : pour quand un dossier (affaires immobilières/emploi fictif) Benisti et son épouse Marie Christine au Canard où Mediapart ?
    Très Cordialement.

  8. Incroyable explication de Fillon à la télé pour finalement dire qu’il ne remboursera pas l’argent pris aux Français pour rémunérer son épouse et ses enfants. Responsable moralement mais pas coupable financièrement!!!
    Les autres députés qui emploient leur femme sur un emploi bidon vont s’engouffrer dans la jurisprudence Fillon si par malheur la justice ne le condamnait pas Tous ces pilleurs de la République qui font rémunérer leur épouses ou leurs enfants par les contribuables sans aucun travail en contrepartie doivent cependant trembler à l’idée que le parquet financier leur demande des comptes et que leur forfaiture soit enfin rendue publique.
    J’espère qu’ils seront tous un jour condamner à rendre l’argent au peuple français.

  9. 1745 euros par mois : « Une infirmière écrit à Monsieur Fillon ». Qu’en pense t-il notre Roi de
    Villiers ? (qui répond à tout sauf au vraies questions…)
    http://bit.ly/2kEmvwK

  10. Cette assurance avec laquelle certains politiques détournent l’esprit des lois à leur profit est écœurante. Que diT Fillon? « J’ai le droit de recruter mon épouse et je n’ai pas de comptes à rendre sur la réalité de son travail effectif. »
    Notre député Maire ne dit pas autre chose lorsqu’il déclare à la presse qu’il est naturel que son épouse perçoivent plus de 4500 brut par mois depuis 15 ans pour … tenir son agenda. Il va plus loin et affirme dans une interview à 94 citoyens, que beaucoup de personnes se demandent pourquoi son épouse ne lui succède pas sur son poste de député en 2017 ! Qui croit il tromper en disant pareille stupidité ?
    Les citoyens ne sont pas des idiots et sont de mieux en mieux informés. Ils ont beaucoup de mal à croire à vos sornettes Monsieur le député Maire. Ils espèrent que le parquet financier vérifiera tous les emplois familiaux des députés et que les tricheurs seront condamnés à rembourser les salaires versés…

  11. B.le maire quitte Fillion !
    L’U.D.I le quitte aussi !
    Bientôt il n’y aura plus que le Maire de Villiers sur Marne pour le soutenir !

  12. Dans la famille Benisti, il y a aussi le fils, candidat aux législatives en … Nouvelle Calédonie!
    Voir
    http://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/sacha-benisti-suppleant-gael-yanno-455749.html

  13. pour compléter l’info de Tom,
    Jacques Alain Bénisti a également une fille qui a peut-être occupé légalement un emploi d’attachée parlementaire avant 2013 aux côtés de son papa.

  14. Comme le dit David JAB 1er Roi de Villiers serait rentré de chez chez les « nipons ». Il aurait été invité par son attachée parlementaire MC Guignot. De gros dossiers à traiter peut être !!!

  15. pour les partis ayant des candidats valables n’hésitez pas à les présenter sur Villiers car la coupe est pleine

  16. Emplois fictifs de conjoints, d’ enfants comme assistant parlementaire… : Alain Maraud est un des premiers députés condamné par la justice au terme d’une procédure de plaider coupable… une condamnation qui on l’espère en appelle beaucoup d’autres…
    Affaire à suivre
    voir sur Orange
    https://actu.orange.fr/france/l-ex-depute-alain-marsaud-condamne-pour-l-emploi-fictif-de-sa-fille-CNT000001bboXH.html

  17. Je relis les commentaires déposés en 2017 sous l’autre article du Codevi consacré à cette affaire ( http://www.codevilliers.fr/?p=2730) et constate que certain(e) tentent d’exonerer Monsieur Benisti dans l’hypothèse où il aurait employé « fictivement » son épouse pendant de nombreuses années en expliquant que ce n’etait pas illégal… La condamnation de Monsieur Marsaud semble remettre les pendules à l’heure. Malheureusement, il est peu probable que Monsieur Benisti choisisse le plaider coupable comme Monsieur Marsaud s’il s’averait que l’emploi de sa femme était fictif.
    Wait and see…

Ecrire un commentaire